Pour une chimie respectueuse de l’homme et de l’environnement


L’Année internationale de la chimie et l’Unesco:

une occasion pour réfléchir sur la relation entre science, industrie et environnement

Guido Ravasi

Centre Unesco de Milan

EUROITALIA – Milan, 4.07.2011

2011: Année internationale de la chimie

L’Organisation des Nations unies a proclamé 2011 Année internationale de la chimie et a confié la responsabilité de l’évènement à l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (Unesco) et à l’Union internationale de la Chimie pure et appliquée (IUPAC).

L’Année 2011 célèbre les conquêtes de la chimie ainsi que sa contribution au développement du bien-être de l’humanité et représente l’un des rendez-vous organisés par les Nations unies dans le cadre de la décennie consacrée à l’éducation au développement durable (2005-2014).

Les activités nationales et internationales qui, sous l’égide de l’Unesco, sont organisées cette année et sont centrées sur l’importance de la chimie dans la protection des ressources naturelles revêtent une importance particulière.

Il est hors de doute que la chimie est essentielle à notre compréhension du monde et du cosmos. Les transformations moléculaires sont au cœur de la production des aliments, des médicaments, des carburants et des innombrables objets manufacturés de toute nature. Cette année 2011 offre une occasion unique au monde entier de célébrer cette science qui a contribué de manière décisive au développement des connaissances, à la protection de l’environnement et au développement économique.

La Commission nationale italienne pour l’Unesco a un projet en cours pour mieux faire connaître la chimie et son apport à l’économie, à la société et à l’environnement.

Les manifestations relatives à l’Année internationale de la chimie s’intègrent au programme plus large «l’Homme et la biosphère» (MAB) de l’Unesco qui encourage l’étude, la recherche et la collaboration scientifique ainsi que les échanges entre les chercheurs du monde entier en matière de protection et gestion des écosystèmes.

Pour une chimie au service de l’homme et respectueuse de l’environnement

Pour éviter toute dérive rhétorique, il faut commencer par rappeler que l’utilisation et les applications de la chimie ne sont pas toujours allées en direction d’un développement durable et de la défense de l’environnement. Des emplois malencontreux et irresponsables de la chimie ont souvent endommagé l’environnement et fait du mal à l’homme lui-même.

Cette Année internationale de la chimie doit donc être l’occasion d’une réflexion sérieuse sur la chimie et sur ses utilisations, plus qu’une glorification acritique de celle-ci. Elle doit sensibiliser le monde de la production, certes, mais aussi l’opinion publique, à un emploi de la chimie de plus en plus responsable et respectueux de l’environnement.

Ce n’est que dans ce contexte que la chimie peut vraiment constituer une ressource précieuse pour un développement durable et renforcer la culture de la protection de la nature.

Cent ans après l’attribution du Nobel à Marie Curie: l’occasion pour réfléchir sur la contribution scientifique des femmes

Cette année 2011 est aussi le centième anniversaire de l’attribution du Nobel pour la chimie à Marie Curie: une occasion de célébrer la contribution des femmes à la science. Précédemment, en 1902, elle avait reçu le prix Nobel pour la physique (avec son mari, Pierre Curie, et Antoine Henri Becquerel). Marie Curie est encore la seule femme parmi les quatre vainqueurs de plus d’un Nobel et, avec Linus Pauling, l’unique à l’avoir obtenu dans deux matières différentes.

Marie Curie constitue sans aucun doute un cas exceptionnel. En réalité, la contribution des femmes à l’innovation scientifique est beaucoup plus importante que ce que l’on veut bien reconnaître. Cette contribution est essentielle même si, le plus souvent, elle est passée sous silence et insuffisamment reconnue. L’Année internationale de la chimie offre donc aussi l’occasion de réfléchir sur les relations homme-femme dans les milieux scientifiques et universitaires. Il ne faut pas oublier, d’ailleurs, que parmi ses principaux objectifs l’Unesco a aussi celui de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment au niveau des carrières universitaires et des mérites scientifiques.

Association internationale des Sociétés chimiques, Federchimica et Société chimique italienne

2011 est aussi le centième anniversaire de la fondation de l’Association internationale des Sociétés chimiques (IACS), à laquelle a succédé la IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) quelques années après. Le programme de toutes ses initiatives peut être consulté sur le site http://www.chimie2011.it.

La Fédération nationale italienne de l’industrie chimique (Federchimica) est impliquée, elle aussi, dans le programme. Parmi les principaux objectifs de Federchimica, il y a celui de définir des politiques économiques industrielles en matière d’écologie et d’environnement, de développement et d’innovation et de politique énergétique. Federchimica, du reste, a une activité constante de sensibilisation et d’information, le but étant de mieux faire connaître la chimie et son industrie à l’école et à l’université, aux institutions et à l’opinion publique.

Il ne faut pas oublier la Société chimique italienne (SCI) dont l’un des objectifs est la promotion de l’étude et du progrès de la chimie et de ses applications dans le cadre du progrès et du bien-être social. Ces objectifs comportent également la promotion de la culture de la sécurité à tous les niveaux ainsi que la protection de l’écosystème et de la santé des citoyens. Des objectifs qui se conjuguent avec ceux poursuivis par l’Unesco.

Guido Ravasi : Centro Unesco Milano – Fondazione Europea Dragan,   http://www.fondazionedragan.org/

Questa voce è stata pubblicata in Simona C. Farcas e contrassegnata con , , , , , , . Contrassegna il permalink.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...